Accueil Artistes Musées Galeries Expositions Nous contacter
 
 
   
 

Durant ces premières années d'études artistiques, dali en parallèle explore l'Art moderne, fait ses classes en analysant et reproduisant les grands maitres cubistes et futuristes. Il est fascine par Picasso, Chirico et Juan Gris.

Cependant toutes les influences artitisques et les emprunts qu'il fait ne durent guère plus que quelques toiles Néanmoins, c'est à partir de 1926 que S. Dali va affirmer son style si particulier.

Grâce à son talent naturel et malgré sa timidité maladive, il se lie d'amitié avec Garcia Lorca et Luis Bunüel, tous deux étudiants mais aussi leader des artistes «avant gardistes» espagnols.

Garcia Lorca (1898-1934) est un jeune poète écrivain, de près de 6 ans l'ainé de Salvador. Il dégage un charme naturel, il a le verbe haut et sait être convaincant. Durant toute la période de l'académie de San Fernando, leur relation va être trés intense. Homosexuel, Lorca va fleurter avec Dali cependant on ne saura jamais, compte tenu des affabulations de Dali ce qui se passa reellement. Leur amitié va décliner progressivement avec le rapprochement avec les surréalistes et surtout son l'influence croissante de Luis Bunüel.

Luis Bunüel (1900-1983) : Moins intense et intime que la relation avec Lorca, l'amitié qu on entretenu les 2 artistes n'en est pas moins sincère et concrète. Luis déjà introduit dans les milieux artistiques parisiens va faire profiter de ses contacts à Salvador. Vindicatif et provocateur Bunuel, l'ange noir aragonais est un anticonformiste radical trés engager politiquement. «La nécéssité de manger n'excuse pas le prostitution de l'art ». « Je suis contre la moral conventionnelle, les fantasmes traditionnels, le sentimentalisme et toutes les saletés morales de la société.» Dali et Luis Bunüel auront 2 projets majeurs en commun, 2 films surréalistes Un chien Andalou, en 1928 et L'Age d'Or en 1930, avant de se brouiller définitivement.

En 1922, Dali abandonne le cubisme pour s'interesser à l'ecole métaphysique de la peinture dirigée par Giorgio de Chirico qui explore le monde des perceptions et des expériences interieurs.