Accueil Artistes Musées Galeries Nous contacter
 

 

  Daviot Jean  
     
  Naissance 1962
  Lieu Dignes
  Etudes Villa Arson, Nice
  Courant ...
  Lieu de travail Paris
  1ère exposition 1984
     
 

Après des études à la Villa Arson à Nice, il dirige la rubrique cinéma-vidéo-photo du journal « Art vivant », puis travaille pour la revue de la galerie Maeght « Noise ».

Suite à une 1ère exposition en 1984, il crée un an plus tard Walter Pinkrops, personnage imaginaire à qui il confie la direction de son travail de création artistique. Ses débuts sont consacrés à la réalisation de films et de performances, puis d’espaces imaginaires. Courts métrages expérimentaux, collages, photocopies, Jean Daviot utilise de multiples techniques d’expression.

Il crée la revue « Feu » en 1988, revue dont la spécificité est de laisser la création de chaque numéro à un seul artiste.

Jean Daviot vit à Paris et expose aujourd’hui sous son propre nom.

     
  Oeuvres

« lunes », « écritures de lumière », « l’écart des mots », « journal », « la perte politique », « peintures de guerre », « visiteurs », « silences », « ombrographies ».

     
  Expositions

2004 - L’odeur des Chênes blancs après la pluie, Le CAIRN, Centre d'Art contemporain, Digne
2004 - Ecritures de lumière, Musée Gassendi, Digne
2004 - Le Ciel au bout des doigts, Chapelle du Méjan, Arles
2003 - Jour unique, Villa Arson, Nice

     
  Sources & liens Le site de Jean Daviot