> Accueil > Artistes > Lucian Freud

Lucian Freud

Lucian FREUD

Né le 8 décembre 1922 à Berlin, Lucian Freud est le petit-fils de l’inventeur de la psychanalyse. Son père Ernst, le plus jeune des fils de Sigmund Freud, était architecte. En 1933, sa famille s'établit au Royaume-Uni pour échapper au régime nazi. Après ses études secondaires, Lucian entre en 1938-1939 au Central Scool of Arts and Crafts à Londres et étudie la sculpture. Il commence à peindre dans un style marqué à la fois par la Nouvelle Objectivité allemande (Neue Sachlichkeit) et le Surréalisme.

En 1939, il obtient la nationalité britannique. Il est mobilisé en 1941 dans la marine marchande, mais est démobilisé après trois mois de mer. De 1942 à 1943, il étudie au Goldsmith's College à Londres. Il réalise sa 1ère exposition à la galerie Lefèvre, à Londres, en 1944.

Lucian Freud forge son propre style à travers des tableaux d’un réalisme précis, détaillé, voire inquiétant, comme en témoigne le très sombre Interior in Paddington (1951). De cette précision obsessionnelle, que l'on retrouve dans les nus de la même période, se dégage une étrangeté troublante (Girl with a White Dog, 1951).

Freud réalise également de nombreux portraits de sa mère (The Painter's Mother, 1982-1984). Aucun artifice ne cherche à adoucir cette image d'une vieille femme qui attend la mort. En 1974 eut lieu une exposition rétrospective de son œuvre à la Hayward Gallery de Londres.

De 1987 à 1994, nombreuses expositions à Londres, Paris, Washington, Madrid… En 2005, Venise présentait une grande rétrospective de son oeuvre. Lucian Freud peint des portraits et des corps de gens simples, modestes, dans toute leur vérité et toute leur intériorité. Il est l’un des artistes les plus fascinants de la seconde moitié du XXe siècle.