Keith Haring - Biographie

1958 - Naissance le 4 mai à Reading, Pennsylvanie.

1977/78 - Suit des cours d’art à Pittsburgh, où il voit une rétrospective Pierre Alechinsky au Carnegie Museum. Première exposition personnelle de dessins abstraits au Pittsburgh Center for the Arts.

1978/79 - S’installe à New York et s’inscrit à la School of Visual Arts. Réalise des peintures de grande dimension et étudie la sémantique avec Keith Sonnier. Rencontre Kenny Scharf, John Sex et Jean-Michel Basquiat. Découvre l’œuvre de William S. Burroughs.

1980 - Expositions au Club 57. Participe au Times Square Show et à l’exposition New York New Wave. Premiers dessins avec des soucoupes volantes, des figures animales et humaines.

1981 - Commence à faire ses dessins à la craie sur papier noir dans le métro. Peint sur une multitude de matériaux (plastique, métal, objets trouvés, toiles goudronnées ou statues de jardin). Exposition de dessins et de graffiti au Mudd Clubet au Club 57. Réalise sa première peinture murale dans une cour d’école du Lower East Side à Manhattan.

1982 - Participe à la Documenta 7 à Kassel, en Allemagne.

1983 - Expose à la Biennale du Whitney Museum et à la Biennale de Sao Paulo. Première exposition de sculptures et de reliefs en bois à la Galerie Tony Shafrazi.

1984 - Peint des fresques murales à Sydney, Melbourne, Rio de Janeiro, Dobbs Ferry, Minneapolis et Manhattan.

1985 - Expose un ensemble très important de sculptures en acier peint à la Galerie Léo Castelli. Première exposition personnelle de musée au CAPC de Bordeaux. Participe à la Biennale de Paris.

1985 - Cesse de faire des dessins dans le métro. Ouvre le Pop Shop pour vendre lui-même ses produits dérivés. Fresques en plein air à New York (Crack is Wack), Amsterdam, Paris et sur le mur de Berlin. Exposition personnelle au Stedelijk Museum d’Amsterdam.

1987 - Travaille avec des enfants sur des peintures murales extérieures partout dans le monde. Crée une de ses sculptures majeure, Red Dog for Landois, pour Münster. Réalise une sculpture monumentale pour le Schneider Children’s Hospital du Jewish Medical Center de Long Island.

1988 - Collabore avec William S. Burroughs sur Apocalypse et The Valley (1989) et crée une suite d’images illustrant les textes du Pape de la Beat-Generation .

1989 - Malade du SIDA, il milite activement pour la prévention contre la maladie. Création de la Fondation Haring.

1990 - Disparaît le 16 février à New York.