> Accueil > Artistes > Séverine Hubard

Séverine Hubard

Severine HUBARD

Moins sculpteur que « constructeur », Séverine Hubard (née à Lille en 1977) inscrit depuis une dizaine d'années sa démarche au cœur du milieu urbain. Son oeuvre, même si elle relève aussi de la photographie, de la vidéo ou de la performance, est principalement axée autour d'une réflexion sur le volume et l'espace, se situant à la frontière de la sculpture et de l'architecture.

Ses réalisations affichent un aspect bricolé revendiqué qui se révèle en fait savamment travaillé. Chutes de planches issues d'un magasin de bricolage (Donc et or car mais ni ou, le Lieu Unique, Nantes, 2002), fenêtres cassées (Paysage défenestré composé de 90 fenêtres cassées réalisé pour la Plate Forme de Dunkerque, 2003) ou encore portes d'immeuble voués à la destruction (Vue du Ciel, Le Quartier, Quimper, 2008), les matériaux choisis par Séverine Hubard ne sont pas anodins : ils renvoient à la ville et à la matérialité de ses bâtiments, terrain de prédilection de cette «artiste sans atelier».

Le travail de Séverine Hubard ne saurait toutefois se limiter à cette seule approche concrète tant elle parvient à donner aux éléments les plus banals une dimension nouvelle : au-delà de leur aspect parfois brut, ses œuvres, qui allient poésie et humour, touchent aussi subtilement à la notion de mémoire (d'un lieu, d'un bâtiment, de ses habitants).

Source : exposition MAMC Strasbourg, 2009