> Accueil > Artistes > Yves Klein > 1956

yves klein

Yves KLEIN

1956 :

Du 21 février au 7 mars a lieu l'exposition «Yves, propositions monochromes» à la galerie Colette Allendy à Paris. Pierre Restany rédige le texte de présentation, La minute de vérité, publié dans le carton d'invitation. L'exposition présente des tableaux monochromes de couleurs différentes.

Yves Klein rencontre dans la galerie Marcel Barillon de Murat, chevalier de l'ordre des Archers de Saint-Sébastien, qui lui propose d'adhérer à l'ordre. Le 11 mars, dans l'église Saint-Nicolas-des-Champs à Paris, Yves Klein est adoubé chevalier de l'ordre. Il choisit comme devise : «Pour la couleur, contre la ligne et le dessin!»

En mai, le magazine Science et Vie consacre un article au judo évoquant l'activité sportive d'Yves Klein, avec en couverture une image de lui s'entraînant. En été, Yves Klein doit fermer son école de judo pour des raisons financières.

Au cours de l'année, Yves Klein met au point l'IKB (International Klein Blue).