> Accueil > Artistes > Giovanni Maranghi

Giovanni Maranghi

Giovanni MARANGHI

Giovanni Maranghi est né en 1958 à Signa. Il a suivi ses études à Florence en Toscane.

Il partagea son temps entre la Faculté d’Architecture et les cours de nue libre de l’Académie des Beaux-Arts.

A 20 ans il expose ses premières œuvres à la Galerie San Ferdinando à Bari. C’est le début d’une longue série d’exposition qui traverseront les frontières de l’Italie comme par exemple :

- 1982 : Galerie d’Arte Spinetti à Florence

- 1985 : Galerie Dalders à Amsterdam

- 1987 : Galerie Diva à Bruxelles

Pendant cette période il n’exposait pas seul.

En 1990 la Galerie Nuovo Sagittario de Milan lui est consacrée pour une exposition personnelle : «La poltrona del sogni». Les collectionneurs le repèrent alors.

Il enchaîne sur une exposition à la Galerie Medici à Carmel mais aussi au Studio 205 à Chicago, début d’une forte présence dans les galeries américaines. En 1998 il expose à nouveau en Italie, «Giostra degli incantesimi». En 2001 la revue Arte lui consacre un reportage.

Les expositions continuent à Paris,Sienne, Pietrasanta, Matera, Florence, mais aussi en Hollande, en France, en Russie, et aux Etats-Unis. Sa technique évolue, partant de l’Encausto, il expérimente d’autres matières ; le collage, et la résine.

En 2008 Giovanni Maranghi s’approprie le thème de la Femme c’est «Extra-Large Barocco» à la Basilique de la SS. Vergine del Carmelo à Piacenza, puis «Donne» et «Colazione da Maranghi»

L’année 2009 commence aux Etats-Unis, Galerie Faustini de Palm Beach et au Chetkin Gallery de New York. Elle se poursuit en Suède à Göteborg.

C’est enfin à Paris que Giovanni Maranghi se pose pour «A fior di labbra» à la Galerie Tatiana Tournemine.

Philippe Deramecourt

> Rencontre avec Giovanni Maranghi