HENRI MATISSE

1869 - 1964

Courant : Fauvisme


Henri Matisse est né en 1869 au Cateau-Cambrésis dans le Nord de la France, dans une famille de commerçants. De 1887 à 1889, il étudie le droit à la faculté de Paris. Il rencontre alors Gustave Moreau. Celui-ci, sensible à ses dessins, l’accueille dans son atelier. Sur ses conseils, Matisse copie des œuvres académiques. Suite à un voyage en Bretagne et en Corse, Matisse peint quelques paysages.

Il s'intéresse alors à l'impressionnisme et découvre Cézanne, Lautrec et Van Gogh. Sa peinture connaît alors un nouveau souffle. Il utilise des couleurs plus chaudes et compose ses toiles de manière plus stricte.

Henri Matisse

En 1904, il passe l’été à Saint-Tropez chez le peintre Paul Signac. Il y découvre le pointillisme, «technique nouvelle de juxtaposition de petites touches (des points ou des traits courts) de pigment pur, destinées à créer, dans le regard du spectateur, un mélange optique intense». Il adopte cette technique dans Luxe, Calme et Volupté (1904, musée d’Orsay, Paris). Cette même année a lieu sa première exposition à la galerie Ambroise Vollard.

Puis Matisse s’éloigne progressivement de la technique pointilliste. Durant l'été 1905, il découvre, en compagnie de Derain, les oeuvres de Gauguin à Collioure. Il réalise une série de tableaux hauts en couleurs, dont le portrait de sa femme au chapeau fleuri. Ce tableau, pour lequel il utilise du rouge, du vert et du jaune pour peindre le visage fait scandale au salon d'automne. Les critiques se déchaînent à la vue de ses tableaux ainsi que ceux de Derain et de Vlaminck. Ils reçoivent alors le surnom de «fauve».

En 1909, le collectionneur russe Chtchoukine lui commande deux compositions, La Danse et La Musique. Son succès lui permet d'effectuer divers voyages, dont ceux au Maroc en 1912 et 1913. Il en rapporte un goût marqué pour les paysages clairs, les corps opulents et les couleurs chaudes.

En 1914, Matisse a 45 ans. Non mobilisé durant la première guerre, en dépit de sa demande, il reste à Collioure, puis s'installe à Nice, où, jusqu'à la fin des années 20, il travaille presque exclusivement sur le thème du corps féminin. Sa peinture devient de plus en plus abstraite tout en reflétant des impressions fugitives.

En 1920, Matisse crée les décors et les costumes pour le ballet de Diaghilev, le Chant du rossignol. En 1930, il effectue un voyage pour Tahiti. De cette île, il ramène des photographies, des croquis, mais surtout des souvenirs.

À partir de 1941 et après une lourde opération chirurgicale, il crée ses ultimes chefs-d'œuvre dont Jazz en 1947, La Tristesse du roi, 1952, ou les projets pour la Chapelle de Vence entre 1948 et 1951.

Henri Matisse est mort en 1954 à Nice, des suites d’une crise cardiaque.


--------------------


Liens :