PABLO PICASSO

Biographie


1881 - Naissance de Pablo Picasso le 25 octobre à Malaga (Espagne). Il est le fils de José Ruiz Blasco, professeur de dessin, et de Doña Maria Picasso y Lopez. Très vite, il adopte le nom de sa mère : Picasso. Il aura deux soeurs : Lola et Conchita.

1893 - Picasso, qui a 12 ans, est déjà un dessinateur prodige, peint ses 1ères toiles.

1894 - Ses 1ers dessins sont publiés dans des journaux locaux. Il dessine le 1er portrait de ses parents. La même année, sa petite sœur, Conchita, attrape une mauvaise fièvre. Elle meurt d'une diphtérie, en janvier 1895. Pablo Picasso est inconsolable.

1895 - Picasso est admis à l'école des Beaux-arts La Longa, à Barcelone. Il démontre, encouragé par son père, des dons exceptionnels. Là, très vite, les légendes courent : pour ses 1ères épreuves d'entrée, il dessine en 24 heures ce que les autres mettent un mois à accomplir.

1900 - A 19 ans, il se rend pour la 1ère fois à Paris. Il y découvre toute une colonie espagnole. Il interroge tout ce qui bouge en peinture : Gauguin, Van Gogh, Toulouse-Lautrec, Vuillard... Il fait aussi la connaissance de Renoir et Degas.

1901 - Il retourne à Paris pour six mois, où il rencontre le peintre Max Jacob. La Chambre bleue marque son évolution vers la « période bleue » avec des œuvres presque monochromes, très proches des œuvres du peintre catalan Isidro Nonell et nettement symbolistes d’inspiration. Mort de son ami Carles Casagemas.

1902 - Picasso, toujours très pauvre, effectue son 3ème voyage à Paris.

1904 - Picasso s’installe définitivement à Paris. Il habite, avec sa compagne Fernande Olivier, un atelier au “bateau-lavoir” à Montmartre. Il se lie d’amitié avec Apollinaire et Matisse et continue de fréquenter Max Jacob.

1905 - L'artiste commence sa Période Rose. Les thèmes restent mélancoliques et dominés par l'amour et l'inquiétude existentielle. Picasso peint des masques, des arlequins et des clowns. Cette période est caractérisée par la primauté du dessin sur la couleur. Cette même année il rencontre Gertrude et Léo Stein.

1907 - Picasso peint les Demoiselles d'Avignon, œuvre aux formes cassées, où semble présent l'esprit de Cézanne. On trouve à gauche les tons rougeâtres de la période rose, à droite le bleu de la période du même nom.

1908 - En compagnie de Georges Braque, il se consacre à la mise en place du style cubiste, selon le terme inventé la même année par le critique d’art Louis Vauxcelles, à l’occasion d’une exposition de peintures de Braque à la galerie Kahnweiler.

1911 - Picasso rencontre Eva Gouel, à laquelle il fait allusion dans plusieurs de ses nouvelles toiles. Il y inscrit par exemple « ma jolie » ou « j’aime Eva ».

1912 - Il travaille avec Braque, sur des collages et papiers collés. Création de son 1er tableau en relief : un instrument de musique.

1915 - Eva Gouel meurt des suites d’une maladie. Picasso est désespéré.

1917 - Il voyage avec Jean Cocteau et se rendent à Rome. Il y rencontre Stravinsky qui composait Feu d'artifice (il dessine le portrait du musicien) et Olga Koklova, danseuse du ballet, dont il fera sa femme et peindra le portrait à la manière d'Ingres.

1919 - Rencontre du peintre Joan Miró.

1921 - Année des Trois musiciens, peint à Fontainebleau, qui représente l'apothéose du cubisme synthétique. Il utilise les débris épars décoratifs pour construire des figures humaines. Naissance de son fils Paul.

1925 - Picasso renoue avec le style des Demoiselles d’Avignon, en peignant La Danse, toile qui rompt avec le néo-classicisme des années précédentes et le rapproche du groupe surréaliste naissant.

1927 - Il rencontre, par hasard, dans la rue, Marie-Thérèse Walter qui sera sa maîtresse pendant près de dix ans et donnera naissance en 1935 à une petite fille, Maïa.

1930 - Il aménage un immense atelier de sculpture au Château de Boisgeloup dans l’Eure qu’il vient d’acquérir, et réalise une série d’œuvres dont Marie-Thérèse est le modèle.

1936 - Paul Eluard, ami très proche de Picasso, lui présente la photographe et artiste Dora Maar. C’est le début d’une nouvelle liaison qui durera sept ans. Leur engagement commun contre le fascisme qui s’étend en Europe sera à l’origine d’un grand nombre d’œuvres, notamment Guernica en 1937. Il est nommé directeur du musée du Prado par le gouvernement républicain (guerre civile en Espagne).

1937 - Picasso quitte l’appartement de la rue La Boétie, déjà déserté par Olga et son fils Paul, pour emménager dans un atelier, situé dans un hôtel particulier de la rue des Grands-Augustins. Le 28 avril 1937, la ville basque de Guernica est détruite par l'aviation allemande pour le compte de Franco. Deux jours après, le 1er mai, le militant républicain réagit à l'événement : il peint un tableau furieux sans couleurs, avec seulement du noir et du blanc, destiné à être présenté à l'Exposition universelle de Paris au pavillon républicain espagnol.

1943 - Il fait la connaissance de Françoise Gilot, une jeune peintre qui sera sa compagne pendant dix ans. Leur fils Claude naît en 1947, puis Paloma en 1949. Il crée la sculpture l'Homme au mouton.

1944 - Il fait une représentation privée de sa pièce le Désir attrapé par la queue. Il adhère au Parti Communiste français, avec Paul Eluard.

1947 - Picasso peint les Premières céramiques à Vallauris.

1948 - La famille s’installe à la villa La Galloise à Vallauris, ville réputée pour ses poteries. Picasso se consacre à la céramique.

1954 - Il rencontre à Vallauris Jacqueline Roque, qui deviendra son épouse après la mort d'Olga (Pablo et Olga étaient encore mariés officiellement). Ils emménagent l’année suivante à la villa La Californie, située dans les collines qui dominent la baie de Cannes. Dans l’atelier de cette nouvelle demeure, il réalise de nombreux tableaux monumentaux qui revisitent de célèbres compositions comme les Ménines de Vélasquez ou le Déjeuner sur l’herbe de Manet.

1958 - Picasso achète le Château de Vauvenargues au pied de la montagne Sainte-Victoire. Il y installe un atelier entre 1959 et 1962, mais son principal lieu de travail reste La Californie, puis le mas de Notre-Dame-de-Vie à Mougins à partir de 1961, son ultime atelier.

1960 - Picasso peint le cycle les Déjeuners d'après le Déjeuner sur l'herbe de Manet.

1963 - Ouverture du Musée Picasso à Barcelone. L’artiste lui fait don de la quasi-totalité de ses œuvres de jeunesse.

1966 - Pour le 85e anniversaire de Picasso, André Malraux lui consacre une rétrospective sans précédent. Il ne faut pas moins de trois musées-Grand Palais, Petit Palais et Bibliothèque nationale-pour montrer l'ampleur de ce que l'auteur du Musée imaginaire appelle "la plus grande entreprise de destruction et de création de formes de notre temps". C'est la 1ère fois en France qu'une exposition attire autant de visiteurs : 900.000 personnes environ.

1973 - Picasso meurt le 8 avril. Il est enterré à Vauvenargues.


--------------------


Liens :
La fiche de Picasso
Principales oeuvres de Picasso