> Accueil > Artistes > Sam Taylor-Wood

Sam Taylor-Wood

Sam TAYLOR-WOOD

Sam Taylor-Wood développe un travail sur le mouvement de l'image passant avec virtuosité de films immobiles à de gigantesques panoramas photographiques. Elle associe la performance et les références aux mises en scène iconographiques les plus connues de la peinture : la Sainte-Cène et la Pietà par exemple. Elle visite la structure du tableau divisé en panneau central et prédelle dans la série Soliloquy. Elle propose une nature morte en mouvement.

Incontestablement Sam Taylor-Wood est celle qui veut être la plus proche du «artistique». Sa démarche est plus séduisante, imprégnée d'érotisme et de références cultivées, elle propose des produits techniquement très sophistiqués. Même si face à cette élaboration de plus en plus poussée, l'émotion a progressivement disparu.

Sam Taylor-Wood peut sembler évoluer vers une expression de plus en plus mondaine en abandonnant la confrontation directe femme-homme qui marquait certaines de ses installations comme «Travesty of a Mockery» (1995) et «Atlantic» (1997). Ce qui ressort, c'est l'attention portée aux mouvements du corps et aux variations d'expression du visage. L'image immobile ou en mouvement est imprégnée de cette fascination pour un théâtre de gestes silencieux et par cette écoute visuelle intense, elle rejoint aussi la peinture. Aujourd'hui, plus que la violence ou l'intensité dans les relations, on sent que c'est la perception et la traduction de ces mouvements codifiés ou naturels que Sam Taylor-Wood cherche à montrer.