> Accueil > Artistes > Tatiana Trouvé

Tatiana Trouvé

Tatiana Trouvé

Après Claude Closky en 2005 et Philippe Mayaux en 2006, Tatiana Trouvé est la lauréate de la 7ème édition du Prix Marcel Duchamp.

Depuis 1997, Tatiana Trouvé est l'ingénieur et l'ouvrière d'une seule et unique œuvre, le Bureau d'Activités Implicites (B.A.I.), un ensemble comparable à un corps, qui ne cesse de croître et de se modifier.

Composé de différents modules, matrices ou cellules dédiés chacun à une activité spécifique, le B.A.I. se propose de structurer à la fois la genèse, le déroulement et la mémoire de l'œuvre de l'artiste. Pour cela, elle inventorie, classe, codifie, réorganise tous ses actes et ses pensées.

Tatiana Trouvé emploie un vocabulaire très précis pour nommer ses objets, entre style administratif et poésie contemporaine : Module des Titres, Cellule de sable, Matrice à Fantômes, Module à Réminiscences, Module à Lapsus, Commerce Ambulant, etc. Le B.A.I. a la singularité d'être un laboratoire où l'activité est toujours en devenir et non réalisée : c'est en cela qu'elle peut être qualifiée d' "implicite", ne répondant à aucune tâche matérielle. De même, les activités contenues dans ces Modules (démarches administratives, attente et grève), sont "implicites" dans la mesure où ce ne sont pas des fins en soi. Elles permettent seulement à l'individu d'accéder à d'autres activités, à d'autres emplois, d'autres territoires ou de nouveaux droits.

Tatiana Trouvé a l'art de réactiver les gestes improductifs, de laisser libre cours à la déconcentration et à la réflexion qui ponctuent son œuvre et appartiennent à chacun de nous.

Elle crée une œuvre à la frontière entre le réel et l'imaginaire, et nous emmène dans un va-et-vient perpétuel entre une évocation de la réalité et une palette de solutions oniriques afin de la recomposer sans fin.

Source : Palais de Tokyo