> Accueil > Artistes > Jacques Villeglé

Jacques Villeglé

Jacques VILLEGLE

Jacques Villeglé a étudié la peinture et le dessin à l'école des Beaux-Arts de Rennes. Il y rencontre Raymond Hains. Il part étudier l'architecture à l'école des Beaux-Arts de Nantes.

En 1947, il commence à collectionner des débris et des fers tordus qu'il considère comme des sculptures. À partir de 1949, Jacques Villeglé s’intéresse et collectionne les affiches lacérées et annonce la disparition de l'artiste au profit du «collecteur», ou collectionneur. Tout comme Raymond Hains, il se veut simple collecteur de fragments qu'il ne fait que choisir et signer.

Jacques Villeglé rédige une mise au point sur les affiches lacérées. Intitulée «Des réalités collectives», elle est la préfiguration du manifeste du Nouveau Réalisme. Jacques Villeglé et François Hains rencontrent Yves Klein, puis Pierre Restany et Jean Tinguely. En 1960, après leur participation à la 1ère Biennale de Paris, ils créent le groupe des Nouveau Réalistes. En 1957, Villeglé fait la connaissance de Gérard Deschamps qui expose a la galerie Colette Allendy.

De nombreuses expositions personnelles, en Europe et en Amérique, ont été consacrées à l’oeuvre de Jacques Villeglé. L'artiste a participé à des manifestations collectives dans le monde entier. Malgré un succès tardif, ses œuvres ont été enfin reconnues comme novatrices et acquises par les plus importants musées, dont le Musée National d’Art Moderne qui a fait l’acquisition d'une de ses affiches lacérées en 1998.