Accueil Artistes Musées Galeries Nous contacter
 

 

  Wou-ki ZAO  
     
  Naissance 1921
  Lieu Pékin, Chine
  Etudes Beaux-Arts, Hangzhou
  Courant Ecole de Paris
  Lieu de travail Paris
  1ère exposition 1941
     
 

Après avoir appris le dessin et la calligraphie dans son enfance, Wou-ki Zao devient élève aux Beaux-Arts de Hangzhou avant d'y devenir lui-même professeur. Pendant ces années 30 & 40, ses oeuvres figuratives illustrent des personnages, des nus, ainsi que des paysages et des natures mortes. Wou-ki Zao quitte la Chine en 1948 pour venir en France.

Dans les années 50, il devient membre de l'Ecole de Paris. Ami d'André Malraux, Henri Michaux et René Char, il participe avec eux à de nombreux ouvrages. Inspiré par Cézanne, Wou-ki Zao mêle dans son travail l'art chinois et européen dans des tableaux non figuratifs. L'artiste réalise plusieurs tableaux représentant des paysages abstraits desquels se dégage une poésie troublante.

Depuis les années 60, Wou-ki Zao utilise les techniques traditionnelles chinoises pour réaliser empreintes et calligraphies à l'encre de Chine.

     
  Il a dit "Les toiles sont les journaux intimes des peintres".
     
  Expositions

2003 - Galerie nationale du Jeu de paume, Paris
1998 - Couleurs et mots, Le Cherche-Midi, Paris
1981 - Galeries nationales du Grand Palais, RMN, Paris
1965 - Folkwang Museum, Essen

     
  Sources & liens

Wou-ki Zao sur le site de l'académie des Beaux-Arts
Wou-Ki Zao sur Creativ TV
Tableaux de Wou-ki Zao sur le web
Nouveau dictionnaire des artistes contemporains, Pascale Le Thorel, Ed. Larousse