Les Abattoirs Toulouse

LES ABATTOIRS, Toulouse

Le musée des Abattoirs organise conjointement avec le musée national d’art moderne l’exposition "Les désordres du plaisir", consacrée aux donations Cordier, dont il abrite la majeure partie en dépôt. Daniel Cordier, grand marchand, ancien résistant et secrétaire de Jean Moulin, après avoir fait don d’un premier ensemble de quelques 500 œuvres d’art moderne et contemporain au Centre Pompidou, en 1989, a récemment renouvelé son geste avec d’autres œuvres, notamment d’art premier.

Cette exceptionnelle collection reflète les choix d’une personnalité hors du commun, qui a toujours rejeté toute idée de collection raisonnée, au profit du plaisir, de la jouissance et du caprice.

Grand donateur des collections du musée national d’art moderne, Daniel Cordier est également l’un des membres fondateurs du Centre Georges Pompidou. C’est dire que son attachement au Centre ne s’est jamais démenti.

Après une première donation particulièrement abondante, mêlant des artistes majeurs tels Dubuffet, Brassaï ou Rauschenberg à des figures plus en marge de la "grande" histoire de l’art, Daniel Cordier a récemment choisi d’amplifier cet ensemble.

Se tournant vers des objets issus de sociétés non-occidentales ou encore des objets courants "de curiosité", il cherche, en les associant à des œuvres modernes et contemporaines, à effacer leur aspect fonctionnel. En s’intéressant à leur seul potentiel esthétique et imaginaire, Daniel Cordier leur donne une vitalité nouvelle.

L’exposition Donations Daniel Cordier est proposée à la fois au musée des Abattoirs de Toulouse et au Mnam Centre Pompidou.