Bélégou, Château d'eau Toulouse

CHATEAU D'EAU, TOULOUSE

Le Château d’Eau présente un parcours complet de Jean-Claude Bélégou sur les oeuvres des années 2000-2005 comprenant les séries : Le sexe des anges, Passagères, artiste & modèle(s), l’évidence du corps, le déjeuner sur l’herbe.

Dans un monde désincarné et hyper technicisé, aux discours volontiers néo-structuralistes (évacuation de l'humain, de la chair, de la subjectivité) les photographies de Jean-Claude Bélégou depuis 2000 sont dominées par un pessimisme radical, donc tragique et dionysien, que son retour au moyen format couleurs de ses débuts rend plus que jamais marqué par l'héritage de l'histoire de l'art et la préoccupation du "tableau" conçu comme objet, non de communication (pour la communication il y a les media) mais de contemplation et de méditation.

Dans une relative clôture, avec une grande liberté d'esprit, refusant toute instrumentalisation idéologique de l'art, il poursuit ses travaux en photographie argentique couleur numérisée, dans une esthétique plasticienne aussi soucieuse de l’héritage de l‘histoire picturale que de celui de l’histoire de la photographie, oeuvre charnelle marquée dans sa forme par un certain naturalisme toujours préoccupée d'une quête de l'intime, c'est-à-dire du sentiment et de la pensée les plus intérieurs des êtres et des choses qui lui sont proches.