Aernout Mik, Musée Jeu de Paume Concorde

JEU DE PAUME, site Concorde

Dans ses installations, Aernout Mik fait évoluer le spectateur entre une architecture captivante et des images hypnotiques, presque tactiles. Ses vidéos se dilatent dans l’espace, éludant le caractère bidimensionnel et le plan, propre à l’image cinématographique. Écran après écran, vidéo après vidéo, les installations de Mik tracent des parcours dans lesquels le spectateur découvre des personnages qui paraissent se fondre à travers des actions répétitives et mimétiques.

Ces gestes, parfois violents, parfois indolents, ne semblent pas avoir de finalités déterminées, même si le spectateur se doute qu’ils ne sont pas gratuits. Pour Mik, nos relations aux autres s’établissent à des niveaux nettement plus complexes que ceux ayant trait à la psychologie. L’interdépendance avec l’espace, avec le temps, avec l’animé et l’inanimé confère aux relations de groupe un caractère quasi organique ou biologique. C’est pour cette raison que l’artiste cherche à élaborer des scènes où l’action des personnages résiste aux lois de la logique narrative.

L'exposition, organisée en étroite collaboration avec Aernout Mik, réunit sous forme d'une rétrospective, un ensemble de ses travaux réalisés au cours des dix dernières années, tout en mettant l'accent sur ses œuvres les plus récentes.

Elle cherche à créer de nouvelles connexions entre les différentes façons dont l'artiste traite de l'espace, aussi bien dans ses installations, que dans ses projections. Une dizaine d’installations sont présentées dans un cadre spécialement conçu par l'artiste qui considère ces constructions architecturales comme faisant partie intégrante de son travail.