Augustin Lesage, Elmar Trenkwalder, Maison Rouge

Augustin Lesage & Elmar Trenkwalder

La maison rouge organise pour l’été 2008, une exposition consacrée à la rencontre de deux oeuvres : celle du peintre médiumnique Augustin Lesage et celle du sculpteur et peintre autrichien Elmar Trenkwalder.

Deux oeuvres singulières, distinctes autant par l’époque que par la forme d’art à laquelle on les rattache –l’Art brut pour le premier, l’Art contemporain pour le second–, mais produites par deux personnalités habitées par la croyance en la puissance magique de l’oeuvre d’art.

Le projet de l’exposition est né d’une intuition d’Antoine de Galbert, fondateur de la maison rouge. Acquéreur d’oeuvres des deux artistes1, il a associé leur démarche dans sa collection. Lorsqu’il a proposé à Elmar Trenkwalder d’exposer son travail aux côtés de peintures de Lesage, celui-ci a accepté, lui révélant son inclination pour l’oeuvre du peintre médiumnique.

Au-delà de la symétrie, de l’ornementation, de la métamorphose, de l’intégration de l’animé dans l’inerte, qui sont quelques-uns des traits communs aux constructions architecturales imaginaires des deux artistes, Lesage et Trenkwalder ont aussi tous deux une propension à manipuler un vocabulaire emprunté à différentes traditions stylistiques pour produire une oeuvre où prédomine la fonction symbolique.

L’exposition rassemblera un ensemble de peintures et de dessins d’Augustin Lesage, et six sculptures de grands formats d’Elmar Trenkwalder - dont deux nouvelles oeuvres produites spécialement pour cette exposition – accompagnées d’une sélection de dessins.

Le corpus des oeuvres d’Augustin Lesage comptera une trentaine d’oeuvres importantes dans le parcours de l’artiste, et représentatives de sa démarche : les premiers dessins médiumniques réalisés lors de séances de spiritisme dans les années 1910, certaines grandes compositions qui marquent sa consécration dans les années 1920, un choix parmi les oeuvres peuplées par une iconographie égyptienne, et plusieurs compositions décoratives des années 40.