Mamcs Strasbourg

MAMC, Strasbourg

Musée d'Art Moderne & Contemporain de Strasbourg

Fasciné de longue date par le surréalisme, le collectionneur belgo-brésilien Sylvio Perlstein a réuni une collection exceptionnelle fortement axée autour de ce mouvement. La photographie y tient une place de première importance et Man Ray, que Sylvio Perlstein a connu et dont il possède des tirages d'époque parmi les plus célèbres (entre autres chefs d'œuvre, le Violon d'Ingres, l'Érotique Voilée ou encore La Prière), apparaît comme le cœur de cette collection très personnelle.

Man Ray est, en effet, l'artiste autour duquel la collection se constitue, donnant à Sylvio Perlstein le goût de réunir les artistes phares des premières heures du surréalisme. Ainsi, les années 1920 et 1930 sont-elles remarquablement représentées par les artistes et les œuvres les plus emblématiques du mouvement fondé par André Breton. Depuis la tonsure en forme d'étoile de Marcel Duchamp sous l'objectif de Man Ray, le même Duchamp étant présent avec une photographie «rectifiée» (le fameux L.H.O.O.Q), jusqu'à Jean Cocteau posant au milieu des masques pour Berenice Abbott, en passant par plusieurs tirages de la Poupée de Hans Bellmer ou encore un des autoportraits travestis de Claude Cahun, l'exposition concentre les plus belles images du surréalisme tout en s'intéressant aux développements contemporains que le mouvement a pu prendre.

Au fil des quelque 200 photographies réunies à cette occasion, le visiteur peut voir comment le regard du collectionneur s'est intéressé de façon très cohérente et toujours plus exigeante à un aspect précis de la création depuis les icônes de la photographie d'hier jusqu'aux créateurs d'aujourd'hui, le surréalisme demeurant le fil rouge de cet ensemble d'une rare qualité. L'exposition qui se tient d'abord à Bruxelles au Musée des Beaux-Arts d'Ixelles, montre également quelques œuvres non-photographiques minutieusement choisies dans la collection Perlstein, notamment les œuvres de Warhol, Bruce Nauman ou encore Pistoletto.