Musée Maillol

MUSEE MAILLOL, Paris

Ensevelie sous le poids de la censure en Union Soviétique, l'avant-garde russe des années 20, longtemps connue des seuls spécialistes, n'a été redécouverte que tardivement en Occident.

Depuis la mémorable exposition «Paris-Moscou» organisée en 1989 au Centre Georges Pompidou, aucune vision d'ensemble de ce mouvement artistique d'une formidable modernité et fécondité n'a été présentée à Paris.

La prestigieuse et mythique collection Costakis sera montrée pour la 1ère fois en France. Cette collection privée, comptant 1300 oeuvres, la plus importante au monde consacrée à l'abstraction russe, aujourd'hui conservée au Musée d'Art Contemporain de Thessalonique a été patiemment rassemblée par un amateur éclairé et passionné, d'origine grecque, ayant passé presque toute sa vie à Moscou.

A travers plus de 200 oeuvres, le Musée Maillol présentera l'essentiel et le plus surprenant de cette collection, tant les oeuvres des artistes les plus célèbres tels Rodchenko, Lissitzky, Tatline, Popova, que les oeuvres d'artistes méconnus et montrés pour la 1ère fois en France, tels Kudriashev, Redko, Anders, Nikritin…

A travers ce kaléidoscope, on percevra l'incroyable créativité et diversité de l'avant-garde russe des années 20, qui ne se limite pas au constructivisme, son expression dominante, mais préfigure des mouvements artistiques qui se développeront ultérieurement en Occident, tels l'abstraction géométrique, le biomorphisme, l'art informel, l'abstraction lyrique, l'expressionnisme abstrait, le minimalisme.

Portés par l'enthousiasme et l'utopie révolutionnaire, les artistes russes d'avant-garde ont cherché par des recherches formelles radicalement novatrices à anticiper un monde nouveau, reposant sur des bases rationnelles, où seraient abolie toute hiérarchie entre les arts comme entre les hommes.

C'est le récit de cette odyssée, qui se termina tragiquement que le Musée Maillol propose d'illustrer.