Palais de Tokyo, Triennale

PALAIS DE TOKYO


Durant le printemps 2012, la troisième édition de La Triennale d'art contemporain va se déplacer de la nef du Grand Palais pour investir les espaces du Palais de Tokyo et d'autres institutions voisines sur la Colline des Musées. Elle envisagera, à travers le concept "d'Intense Proximité", ce que cela signifie de créer aujourd'hui dans le contexte d'une scène artistique française mondialisée et diversifiée.

Le ministère de la Culture et de la Communication a confié à Okwui Enwezor le commissariat général de La Triennale. Première grande exposition de la réouverture du Palais de Tokyo en 2012, La Triennale proposera un large état des lieux de l'art contemporain au confluent de la scène française et des foyers de création internationaux. Son parcours débute dans les espaces agrandis et rénovés du Palais de Tokyo, rouverts au public pour l'occasion.

Directeur de la Haus der Kunst de Münich, Okwui Enwezor a été, notamment, directeur artistique de ladocumenta 11 de Kassel et des biennales de Johannesburg, Séville et Gwangju. Il a également été Doyen des affaires académiques et Vice Président en chef du San Francisco Art Institute (2005-2009). Aujourd'hui, considéré comme l'une des personnalités les plus marquantes de la scène artistique contemporaine, Okwui Enwezor apporte à La Triennale un regard critique aigu, une ouverture internationale et une grande expérience de terrain. Après les deux éditions de La Force de l'Art au Grand Palais, en 2006 et 2009, La Triennale réinventée sera l'un des grands rendez-vous artistiques de l'année 2012.

La proposition d'Okwui Enwezor en tant que Commissaire général offre un large aperçu du champ de l'art contemporain actuel. Soucieux d'explorer les espaces d'un dialogue possible entre les disciplines artistiques et les scènes culturelles les plus variées, Okwui Enwezor a choisi de collaborer avec une équipe de quatre commissaires associés fortement engagés dans la scène contemporaine sur laquelle chacun porte un regard original : Mélanie Bouteloup, Abdellah Karroum, Émilie Renard et Claire Staebler.