Centre Pompidou Soulages

CENTRE POMPIDOU, Paris

Le Centre Pompidou célèbre, par une grande rétrospective, l'oeuvre du plus grand peintre de la scène française actuelle, Pierre Soulages. À la veille de son 90ème anniversaire, Pierre Soulages, «peintre du noir et de la lumière», est reconnu comme l'une des figures majeures de l'abstraction.

Le Centre Pompidou a consacré une 1ère grande exposition à Pierre Soulages en 1979 faisant suite à celle présentée au Musée national d'art moderne en 1967, avant l'ouverture du Centre. Retraçant plus de 60 ans de peinture, l'exposition de cet automne permet une lecture nouvelle du travail de l'artiste en insistant sur les développements récents de son oeuvre.

L'exposition rassemble plus d'une centaine d'oeuvres majeures créées de 1946 à aujourd'hui, des étonnants brous de noix des années 1947-1949 aux peintures des dernières années (la plupart inédites) qui manifestent le dynamisme et la diversité d'un travail toujours en devenir.

La 1ère partie de l'exposition met l'accent sur la période fondatrice de l'oeuvre de Pierre Soulages avec un ensemble important des 1ères peintures sur papier et des fameux goudrons sur verre, ainsi qu'un choix de peintures parmi les plus représentatives des années 1950 à 1970.

En 1979, Pierre Soulages, qui peint déjà depuis plus de trente ans, aborde une nouvelle phase de son travail qu'il qualifiera d'«Outrenoir» où s'affirme la lumière diffusée par reflets sur une surface entièrement recouverte de noir. En se concentrant sur ce pigment unique et sur la relation du noir à la lumière, il conçoit un espace pictural qui, en dépit de l'emploi d'une seule couleur, se situe à l'opposé du monochrome dans la trajectoire de l'art moderne. L'exposition met clairement en évidence cette «peinture autre» dans toute sa diversité.