Galerie Couvrat Desvergnes Tim Maguire

GALERIE COUVRAT DESVERGNES

Du 16 octobre au 8 novembre 2008, la Galerie Couvrat Desvergnes présente pour la première fois à Paris un ensemble de 12 huiles sur toiles récentes ainsi qu'un ensemble de 20 grands tirages d’estampes numériques réalisées en collaboration avec l'atelier Franck Bordas à Paris.

Né en Angleterre, en 1958, Tim Maguire est l'un des artistes australiens les plus renommés de sa génération. Après des études d'art à Sydney, il intègre, grâce à une bourse de l’Australian Council, la Kunstakademie à Düsseldorf en 1985. Lauréat, entre autres, du prix Moët & Chandon en 1993, son travail est représenté dans de nombreux musées et collections privées à travers le monde. L'actrice Cate Blanchett, dans la préface de l' importante monographie consacrée à son oeuvre parue en 2006, évoque ''l’immobilité sensuelle et succulente" de ses toiles..."les peintures de Tim MAGUIRE sont chargées d'un érotisme à la fois magnétique et captivant ...".

Après 10 années passées à Paris, Tim Maguire travaille et vit désormais entre Londres et la vallée de la Loire, où il possède un atelier. En 2008, des expositions personnelles lui sont consacrées à la Von Lintel Gallery à New York, à l’Ikon Gallery à Birmingham, à la Martin Brown Fine Art à Sydney et, en janvier 2009, il présentera un film à Shanghai (avec des traînées d’avion dans le ciel) pour le Public Art Project, "Shangai better city, better life".

Des pétales des fleurs agrandies à la loupe sur des grandes toiles. Des branches et des fleurs où la couleur explose avec une luminosité vibrante. Dans ses peintures et ses créations numériques, Tim Maguire poursuit son approche très personnelle de la beauté visuelle, d'une manière à la fois complexe et novatrice. Ses oeuvres semblent suspendues entre la figuration et un jeu de surface plus abstrait. Si, à l'origine, il puise son inspiration dans les natures mortes hollandaises du XVIIème, sa technique est résolument contemporaine. Il choisit ses sujets parmi ses photographies numériques, fortement agrandies, qu'il soumet ensuite à un processus rigoureux de séparation des couleurs. Jaune, magenta et bleu cyan sont étalés sur la toile en couches très fines, fortement diluées dans du white spirit, laissant place à une étonnante transparence où la lumière glisse entre les pigments.

Ses estampes numériques, fruit de sa récente collaboration avec l'atelier Bordas à Paris, sont créées en suivant un processus similaire par la synthèse de couches de couleurs distinctement posées pour des images fascinantes à la limite de l'abstraction.

Un catalogue, sera publié à l'occasion de la première exposition Tim Maguire à la galerie Couvrat Desvergnes.